Bonjour à tous et bienvenue dans l’univers de Warhammer : Underworlds Shadespire !

Warhammer : Underworlds prend place dans l’univers de Age of Sigmar. Shadespire était une ancienne cité marchande située sur le Royaume de la Mort et dirigée par les Katophranes, des sorciers et inventeurs. Le plus précieux secret de la ville était le traitement de l’ombreverre, un matériau capable de conserver l’essence des morts pour l’éternité. Grâce à celle-ci, ils dirigèrent la ville longtemps après leur mort, leur âme conservée au cœur de miroirs, fontaines de verre, pierres de cristal et autres merveilles.

Cet affront courrouça Nagash, le Seigneur de la Non-Vie, qui chercha à punir les habitants de la cité.

Pour lui, détruire la cité et ses occupants aurait été un châtiment trop clément. Il accomplit un rituel basé sur le pouvoir de l’ombreverre, siphonnant la lumière et la gloire de Shadespire pour créer un reflet torturé de sa splendeur passée. La cité fut piégée entre le Royaume des Ombres et le Royaume de la Lumière, empêchant ainsi les âmes des défunts de s’échapper de cette cité Miroir pour se rendre dans les Sous-Mondes. Nagash avait à jamais privé les gens de Shadespire de cette libération. Pendant plus d’un millier d’années, les ruines lugubres de Shadespire reposèrent en sommeil. Les voyageurs s’aventuraient rarement à travers les ruines menant à la cité, souvent dissuadés par les tempêtes mortelles qui labouraient les dunes de poussières d’os, ou par les sombre fables entourant ce lieu.
Néanmoins, certains furent assez braves, ou fous, pour franchir les limites de la cité maudite, et les rares chanceux qui en revinrent ramenèrent des trésors inestimables et d’un savoir interdit.

Bientôt, des yeux avides se tournèrent vers Shadespire.

 

Warhammer : Underworlds Shadespire est un jeu de figurines qui s’apparente plus à un jeu de cartes ou un jeu de plateau. Les joueurs se partagent les activations (qui permettent soit de jouer un personnage, soit de piocher des cartes) pendant 3 rounds. Après chaque activation les joueurs ont l’occasion de jouer des cartes, qui peuvent être des « améliorations » à attacher aux personnages pour les rendre plus puissants ou des « subterfuges » afin de prendre l’ascendant sur un tour en particulier.

Carte de personnage: 1: la figurine.  2: le nom (la couronne identifie le chef de la bande) 3: les attaques. 4: la condition d’exaltation. 5: la capacité de mouvement. 6: la capacité de défense. 7: le nombre de point de vie. 8: Des détails sur le personnage (texte d’ambiance ou précisions sur les attaques). 9:Le symbole de la bande

Les cartes pouvoirs: 1:Le type de la carte (épée=subterfuge, engrenages=amélioration) 2: le nom de la carte. 3: la boite de texte. 4:Le symbole d’appartenance de la carte. 5: la restriction de personnage.

L’objectif du jeu est de marquer le plus de point de gloire, en massacrant son adversaire, en capturant des points stratégiques ou en défendant un territoire. Comme tout jeu Warhammer, il va aussi falloir compter sur l’aléatoire, les dés ne sont pas en reste, que ce soit en attaque ou en défense ! Pour couronner le tout, les figurines alliées peuvent se soutenir mutuellement, ce qui fait du placement un point important du gameplay.

Shadespire est un jeu dynamique où rien n’est jamais joué puisque les points sont marqués à la fin d’un round. On peut se retrouver sans figurine mais marquer 5 points de gloire  lors du dernier tour. Les cartes sont un élément central du jeu et la construction de deck (que ce soit les cartes d’améliorations, subterfuges ou même les cartes objectifs) peut être déterminante dans la victoire de notre bande de héros.

Un mode 3-4 joueurs est disponible avec 2 boites de démarrage, il est encore trop tôt pour en parler plus en profondeur.

Carte objectif: 1: le type de la carte. 2: le nom. 3: La boite de texte. 4: le nombre de points de gloire apporté par la carte. 5: symbole d’appartenance.

 

 

Games Workshop a décidé d’investir dans le jeu organisé pour Warhammer : Underworlds Shadespire, des tournois mensuels et un gros tournoi trimestriel sont prévus, avec des kits de lots prévu par Games Workshop

Tout le nécessaire pour jouer à Warhammer Underworlds avec un ami se trouve dans la boîte, à savoir:

– Une bande de Stormcast Eternals, composée de 3 Liberators en plastique bleu à emboîter sans colle (Angharad Brightshield, Obryn le hardi et leur chef Severin Steelheart);
– Une bande de Khorne Bloodbound, composée de 5 Bloodreavers en plastique rouge à emboîter sans colle (Karsus l’Enchaîné, Saek le Sanglant, Targor, Arnulf et leur chef Garrek Gorebeard.) Ces deux bandes sont faciles à monter, sans colle nécessaire, et s’accompagnent d’une notice d’assemblage complète et facile à suivre;
– Un livre de règles de 32 pages, qui narre l’ascension et la chute de Shadespire, et contient l’ensemble des règles pour jouer;
– Une fiche d’initiation, avec une brève présentation du jeu;
– 2 plateaux de jeu double face, comportant les hexagones et les objectifs;
– 2 paquets de cartes de pouvoir et d’objectifs prêts à l’emploi, à utiliser avec les bandes incluses;
– 8 cartes de combattant recto-verso, avec les caractéristiques et informations des membres de chaque bande visibles d’un coup d’œil;
– 5 dés d’attaque et 3 dés de défense;
– 9 pions d’objectifs double face;
– 1 pion d’Artéfact Katophrane;
– 2 pions de chute d’éclats;
– 30 pions de blessure;
– 46 pions double face de points de gloire;
– 15 pions double face de charge et de mouvement;
– 15 pions de garde;
– 8 pions d’activation.

Games Workshop a déjà prévu des prochaines extensions, qui vont rajouter de nouvelles bandes,avec les cartes pour celles-ci et des cartes neutres pour améliorer les anciens paquets.

 

Pin It on Pinterest